piler


piler

1. piler [ pile ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1165; bas lat. pilare
1Réduire en menus fragments, en poudre, en pâte, par des coups répétés. broyer, écraser, triturer. Piler de l'ail dans un mortier. Piler le mil.
2Fam. Flanquer une pile à (qqn). battre. « Tu crois que je ne t'ai pas vu [...] piler à coups de talon celui-là ? » (R. Rolland). Notre équipe s'est fait piler, écraser. « elle aurait mieux aimé “se faire piler” que de céder » (Goncourt).
piler 2. piler [ pile ] v. intr. <conjug. : 1>
• mil. XXe; de 3. pile
Fam. Freiner brutalement, s'arrêter net. La voiture a pilé au feu rouge.

piler verbe transitif (latin pilare, appuyer fortement) Réduire une substance en fragments ou en poudre en la frappant à coups répétés : Piler des amandes. Familier. Battre quelqu'un, lui infliger une défaite : Piler l'équipe adverse.piler (homonymes) verbe transitif (latin pilare, appuyer fortement)piler (synonymes) verbe transitif (latin pilare, appuyer fortement) Réduire une substance en fragments ou en poudre en la...
Synonymes :
- écraser
- pulvériser
Familier. Battre quelqu'un, lui infliger une défaite
Synonymes :
- écraser
piler verbe intransitif Familier. Freiner brutalement. ● piler (homonymes) verbe intransitif pilet nom masculin

piler
v. tr. (Québec)
d1./d Mettre (qqch) en pile. Piler des planches, des boîtes.
Piler du foin, le tasser.
d2./d Fig. Piler des piastres, de l'argent: amasser de l'argent.
————————
piler
v.
rI./r v. tr.
d1./d écraser, broyer en frappant.
Spécial. Broyer avec un pilon dans un mortier. Piler du mil.
d2./d (Québec) Réduire (des légumes) en purée. Piler des pommes de terre.
Pp. adj. Carottes pilées.
d3./d Loc. (Suisse) Fam. La piler: subir de rudes épreuves.
rII./r v. intr. (Québec) Fam.
d1./d Piler sur (qqch): marcher sur, écraser avec les pieds.
Piler dans (qqch): marcher dans.
d2./d Loc. Se piler sur les pieds: être trop nombreux dans un espace restreint.
Fig. Piler sur les pieds de qqn, l'énerver, l'irriter.
Fig. Piler sur son orgueil: faire abstraction de son amour-propre.

⇒PILER, verbe
A.Empl. trans.
1. Réduire en poudre ou en pâte des substances molles ou réduire en menus morceaux, plus ou moins fins, une matière généralement dure à l'aide d'un instrument contondant avec lequel on frappe à coups répétés. Difficulté de trouver du manioc pour nos gens. On finit par en apporter, mais il n'est pas pilé; les porteurs boudent (GIDE, Voy. Congo, 1927, p.755). Aussitôt les femmes à bandeaux plats et luisants, qui s'étaient enfuies, recommencent à piler le maïs (MORAND, New-York, 1930, p.8):
1. Seulement, la méthode du bouillon lui parut enfantine, il inventa de piler dans un mortier de la cervelle et du cervelet de mouton, en mouillant avec de l'eau distillée, puis de décanter et de filtrer la liqueur ainsi obtenue.
ZOLA, Dr Pascal, 1893, p.41.
P. métaph. Était-ce le canon qui sonnait sans relâche, pilant la terre à conquérir, qui enfonçait en nous cette certitude de vaincre? (DORGELÈS, Croix de bois, 1919, p.181).
ÉQUIT. [En parlant d'un cavalier] Piler du poivre. Être secoué sur sa selle par le trot du cheval. Le prince impérial est de son siècle et se sert volontiers de mots à la mode. L'autre jour, il a dit à sa mère en revenant de prendre sa leçon d'équitation qu'il avait pilé du poivre, c'est-à-dire qu'il avait monté un cheval qui avait le trot dur (MÉRIMÉE, Lettres ctesse de Montijo, t.2, 1864, p.253).
2. P. anal. Fouler aux pieds; piétiner. Moi, si j'avais idée de mal faire, je creuserais un trou sous un arbre..., je mettrais mon couteau au fond du trou et je pilerais la terre dessus avec mes pieds (A. FRANCE, Mannequin, 1897, p.70):
2. Elle criait plus fort qu'eux, d'une voix aiguë qui crevait le tympan: —D'abord toi, qu'est-ce que tu as à dire? Tu crois que je ne t'ai pas vu tout à l'heure piler à coups de talon celui-là qui est quasi comme mort dans la chambre à côté?
ROLLAND, J.-Chr., Révolte, 1907, p.621.
3. Fam. Administrer une raclée; battre à plate couture. Synon. flanquer une pile (à qqn). La horde des Huns rasa l'Europe, se rua sur la Gaule, s'écrasa dans les plaines de Châlons où Aétius la pila dans une effroyable charge (HUYSMANS, À rebours, 1884, p.50).
Se faire piler. Se faire, se laisser battre. Elle était la volonté entêtée qui ne revient jamais sur une décision de sa colère et, selon son expression, elle aurait mieux aimé «se faire piler» que de céder (E. DE GONCOURT, Élisa, 1877, p.80).
B.Empl. intrans.
1. Arg. des cyclistes. Rouler rapidement, en appuyant fortement sur les pédales. Que peut-on voir quand on «pile» à 25 kilomètres à l'heure, le nez baissé sur son guidon? (BAUDRY DE SAUNIER, Cycl., 1892, p.451).
2. Région. (Canada). Marcher, appuyer le pied sur quelque chose. Et pile pas dans l'ortie (GUÈVREMONT, Marie-Didace, 1947, p.198 ds ROGERS 1977).
REM. Pilé, -ée, part. passé adj. Réduit en petits morceaux, en menus fragments. Glace pilée. Il voulait faire des articles de combat, après lesquels le monde tout entier ne serait plus que du verre pilé (RENARD, Journal, 1893, p.159).
Prononc. et Orth.:[pile], (il) pile [pil]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1170 orge piled (Livre des Rois, II, XVII, 20, éd. E. R. Curtius, p.90); 2. 1656 «manger beaucoup» (OUDIN Curiositez, p.325). Du b. lat. pilare «enfoncer comme un pilier, planter, empiler» (fin du IVes., v. ERN.-MEILLET), dér. de pila «pile, pilier». Fréq. abs. littér.:165.
DÉR. 1. Pilage, subst. masc. Action de piler; résultat de cette action. Le déchiquetage des floches de coton-poudre (...) opération, appelée pilage, se fait au moyen des piles employées en papeterie (VENNIN, CHESNEAU, Poudres et explosifs, 1914, p.228). Équit. Pilage de poivre. Apprentissage difficile du trot monté. Le trot sur les carrés, le pilage de poivre, la récitation, sans reprendre souffle, de la généalogie des pur-sangs, les vieux effets revendus à la fin des classes (MORAND, Extrav., 1936, p.46). []. 1res attest. a) 1310 «action de piler les pommes pour en faire du cidre» (et «obligation de piler, droit de piler [terme de féod.]») (Arch. JJ 47, pièce 98 ds GDF.) usité en Normandie, voir L. DU BOIS, J. TRAVERS, Gloss. du pat. norm., Caen, A. Handel et MOISY 1887, b) 1869 «action de piler» (LITTRÉ); de piler, suff. -age. 2. Pileur, -euse, subst. a) Ouvrier, ouvrière qui pile. (Dict. XIXe et XXes.). b) Subst. fém. [Afrique noire] ,,Femme qui pile le grain, le mil`` (Invent. Particul. Lex. Fr. Afr. n. 1983). [], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. 1718-1878. 1re attest. 1313 (Livre de la Taille de Paris, éd. K.Michaëlsson, p.219: pileur de pois); de piler, suff. -eur2.

1. piler [pile] v. tr.
ÉTYM. 1165; du bas lat. pilare.
1 Réduire en très petits fragments, en poudre ( Pulvériser), en pâte…, par des coups répétés. Broyer, écraser, triturer. || Appareils à piler. Pilon; moulin. || Piler des herbes (→ Botanique, cit. 3), du henné (→ Colorant, cit. 1), des drogues… dans un mortier (cit. 1). || Pierre pilée menu (cit. 8). || Ciment préparé avec de l'eau et du sable pilé. Corroyer. || Piler le mil.Absolt (en franç. d'Afrique). || Piler : piler le mil. Pileuse.
1 (…) il inventa de piler dans un mortier de la cervelle et du cervelet de mouton, en mouillant avec de l'eau distillée, puis de décanter et de filtrer la liqueur ainsi obtenue.
Zola, le Dr Pascal, II.
2 (1845). Fig., fam. || Cavalier qui pile (du poivre), que le trot du cheval fait sauter sur sa selle. Tape-cul.
3 Fouler aux pieds; endommager en piétinant lourdement.
4 (1821). Fig., fam. Flanquer une pile (4. Pile) à (qqn). Battre (au propre et au fig.). || Se faire piler au jeu, battre à plate couture.
2 Tu crois que je ne t'ai pas vu tout à l'heure piler à coups de talon celui-là qui est quasi comme mort dans la chambre à côté ?
R. Rolland, Jean-Christophe, La révolte, III, p. 621.
5 Argot, fam. || La piler : avoir soif. Cf. La sauter (avoir faim).
3 Il ferme son œil valide pour se concentrer. Puis il clape de la menteuse.
— Bon Dieu, soupire-t-il, si au moins ces vaches me filaient un coup de rouge, je la pile !
— Tu sais, le rouquinos c'est pas bien porté dans un hosto.
San-Antonio, Des gueules d'enterrement, p. 207.
DÉR. Pilage, 4. pile, pilée, pileur.
HOM. Pilée, 2. piler.
————————
2. piler [pile] v. intr.
ÉTYM. Mil. XXe; de 2. pile, dans s'arrêter pile, freiner pile.
Fam. Freiner brutalement. || La voiture pila au feu rouge.
0 Le sifflement me glaça le sang dans les veines. Maurice pila net.
Joseph Joffo, Un sac de billes, p. 64.
HOM. Pilée, 1. piler.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • piler — Piler, Terere, Tundere, Contundere, {{t=g}}piléin{{/t}} idem valet quod comprimo. Piler en un mortier, Pinsere, vel pinsare. Fort piler et broyer, Perterere. Piler de rechef, Pilo repetere. Plin. lib. 18. cap. 10 …   Thresor de la langue françoyse

  • piler — Piler. v. a. Broyer, écraser quelque chose dans un mortier. Piler des amandes. piler du verjus. Il signifie figur. & bass. Manger, Ainsi on dit d un grand mangeur, que C est un homme qui ne fait que piler, que c est un homme qui pile bien. Il est …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Piler — Pil er, n. One who places things in a pile. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • piler — (pi lé) v. a. 1°   Réduire par les coups un corps dur en petits fragments.    Fig. et familièrement. Piler du poivre, piétiner sans avancer, en parlant des derniers bataillons d une colonne de troupes ; et aussi sauter sur la selle à chaque pas… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PILER — v. a. Broyer, écraser quelque chose avec un pilon. Piler des amandes. Piler du verjus. Piler des chiffons pour en faire du papier. PILÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • piler — vt. => Écraser. A1) s arrêter piler pile // net // franc (dans sa course, dans son mouvement) : pilâ (sè) <piler (sec)> vi. (Albanais.001), s arétâ piler pila // nè // fran (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • PILER — v. tr. Broyer, écraser quelque chose avec un pilon. Piler des amandes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • piler — noun One who piles something …   Wiktionary

  • piler — Смотри Листоукладчик …   Энциклопедический словарь по металлургии

  • piler — Смотри пакетоформирующая машина …   Энциклопедический словарь по металлургии


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.